May 28, 2010

Au revoir is not Adieu

J’aurais dû, j’aurais dû, j’aurais dû faire des milliers des choses : t’embrasser, à la point de notre « au revoir », te dire « je t’aime » ou « je t’adore », te prendre par les épaules pour te faire savoir—toutes ces choses que j’aurais dû faire, me restent comme des souvenirs à me plaire, me tourmentent dans mes rêves, me reprochent de ma lâcheté, ma peur.

Mais, au moins on s’est dit « au revoir » au lieu d’ « adieu. »  Entre les amis, les bien aimés, « adieu » ne se dit jamais.  On a parlé des vacances de printemps mais je ne sais pas si ça va être réelle ou pas : je dois une visite aussi à mes amies de toujours, à Chicago ou quelque part.  C’est ridicule de les abandonner pour toi—sauf si nous allons développer cette petite amitié entre nous, pour qu’elle devient plus grande, pour qu’elle soit ouverte comme une fleur sous le soleil en plein air, en plein printemps—

Au moins le français nous reste, notre langue secrète, notre langue d’amitié et d’amour, la langue qui nous lie même de l’un côté du pays à l’autre—


No comments: